Août au bureau : pas si mal !

Par , le 02/08/2016Imprimer cet article

Peut-être ne faites-vous pas partie des heureux aoûtiens qui, le cœur léger, désertent en masse les entreprises depuis quelques jours. Vous c’est peut-être la mort dans l’âme que vous voyez arriver ces journées interminables. Alors qu’il y a au dehors ce ciel bleu qui vous tend les bras, le chant des oiseaux, des odeurs de fruits, des envies de glaces… Reprenez-vous ! Août au boulot, ce n’est pas si mal : explications.

Tout d’abord, vous le verrez très vite, vous n’êtes pas seul ! Et le mois d’août, c’est aussi l’occasion de faire ce qu’on ne fait pas le reste de l’année : discuter avec d’autres collègues (quand la solidarité de ceux qui restent se met en place), prolonger un peu les pauses déjeuner (que vous passerez dans un parc plutôt qu’à la sandwicherie du coin, avec jeux de société ou boules de pétanque éventuellement), profiter de la cuisine pour se faire des déjeuners maison entre collègues. Pour passer outre le mois d’août, il faut se l’adoucir, le rendre ludique et vous verrez, vous risquez d’adorer.

Et puis sur le plan de l’activité, il faut voir le bon côté des choses. Vos clients/prestataires/supérieurs/(…) sont en vacances ? Profitez-en pour avancer sur d’autres projets, pour vous remettre à jour, pour ranger votre bureau, pour faire du tri ! Vous aviez un projet un peu fastidieux à réaliser ? Profitez de l’accalmie. Car août c’est un peu LE seul moment de l’année où l’on peut décemment consacrer du temps aux tâches un peu plus ingrates, qu’on n’a de cesse de repousser le reste du temps. Le seul moment aussi où l’on peut entamer un nouveau projet et le finir sans être dérangé par d’incessants coups de téléphone et e-mails entrants. Bref, août au fond, c’est peut être LE mois de la productivité ! (si si)

Sans compter que le mois d’août, c’est aussi un mois délicieux où l’on attend avec impatience l’heure de la sortie, motivés par les terrasses désertées qui n’attendent que vous (nous). Par les quais de la Seine ou du Rhône, par les plages qui appellent au pique-nique entre amis. Au fond c’est un mois de travail avec un air de vacances, un mois de vie. C’est un mois où l’on peut prendre les transports sans nécessairement se frotter à la foule, un mois où l’on peut s’asseoir dans le métro parisien, un mois où le stationnement est gratuit quasiment partout. Attendez, août… ce n’est pas le plus beau mois de l’année en réalité ?

——

Vous avez aimé cet article ? Pensez à vous abonner à notre flux RSS !

 




Rejoignez-nous sur :

Partage