Un entretien ? Renseignez-vous sur l'entreprise !

Par , le 26/06/2014Imprimer cet article

Se renseigner sur l entrepriseNotre partenaire Talenteo revenait il y a peu sur un incontournable de la préparation à l’entretien d’embauche : la bonne connaissance de l’entreprise que l’on espère rejoindre. Où chercher, que retenir et comment en parler ? Réponses ici !

– Pourquoi se renseigner en amont d’un entretien ?

Pour mieux préparer votre entretien. Connaître l’entreprise dans laquelle vous postulez vous permettra de mieux aborder certaines questions, de savoir quels atouts vous devrez mettre en avant, voire même de parler d’aspects de votre personnalité ou d’activités que vous auriez laissés de côté. Vous avez un engagement caritatif et constatez que l’entreprise soutient la même cause que vous ? Vous êtes attaché aux thématiques environnementales, l’entreprise de vos rêves également ? Faites le lien en entretien !

Vous documenter vous permettra d’en savoir plus sur la réputation de l’entreprise et sur son chiffre d’affaires, ce qui est toujours intéressant quand on recherche un poste dans un environnement stable. Près de 80% des candidats se disent influencés par les résultats qu’ils trouvent en ligne sur une entreprise.

Connaître l’entreprise vous donnera un avantage certain sur vos concurrents qui attendent souvent le deuxième, voire le troisième entretien pour prendre des informations concrètes sur la structure. Et sachez-le : les recruteurs apprécient ! Que ce soit votre interlocuteur direct dans l’entreprise ou le consultant d’un cabinet de recrutement, les candidats qui partent avec des informations-clés en poche font tout de suite bonne impression. Et vous savez ce qu’on dit sur la première impression en matière de recrutement…

– Où chercher les informations les plus pertinentes ?

La première chose à faire est d’en parler autour de vous : famille, amis, collègues ou ex-collègues peuvent déjà connaître l’entreprise pour y avoir travaillé ou pour connaître quelqu’un qui en a été salarié, client, fournisseur, etc. Ce premier niveau d’information est bien évidemment à prendre avec des pincettes : pour avoir une vision globale et cohérente, vous devez réunir plusieurs indices et ne pas vous contenter de quelques avis.

Prenez également la température sur les réseaux sociaux : service après-vente sur Twitter, page Facebook active avec des commentaires non censurés, page Google+, etc. Vous pouvez bien sûr rechercher ce qu’on appelle les « ambassadeurs » de l’entreprise : des salariés qui affichent ouvertement leur appartenance à la société sur les réseaux sociaux et qui relaient son actualité. Contactez-les directement pour leur poser des questions sur l’ambiance dans l’entreprise, le type de profil recherché, les avantages et les inconvénients.

Concernant les données-clés de l’entreprise, le site corporate est le plus indiqué. Histoire, derniers bilans et résultats, implantation, culture d’entreprise : vous y trouverez à peu près tout. Si vous souhaitez en savoir plus sur leur manière de recruter (processus de sélection, type de candidats recherchés, opportunités de carrière, …), le site carrière, lorsqu’il en existe un, vous sera précieux. Enfin, pour des informations chiffrées (bénéfices, chiffre d’affaires), les sites comme societe.com sont plébiscités.

– Quelles informations retenir en priorité ?

Là encore, distinguez les informations d’ordre général de celles qui pourront appuyer votre candidature.

Les informations d’ordre général sont le minimum qu’un candidat doit savoir avant de se rendre en entretien. Il s’agit de données basiques et faciles à repérer sur le site : date de création, nombre de salariés, chiffre d’affaires annuel, engagements sociétaux, valeurs, etc. Il est impensable qu’un candidat à un poste dans un grand groupe ignore les grands traits de l’actualité économique de celui-ci (rachat, fusion, lancement de nouveaux produits, ouverture d’un site en France, etc.). Cela est plus « pardonnable » lorsque l’on postule dans une petite PME ou une start-up peu connue.

Vous ne mettrez pas les mêmes données en avant si vous postulez à un poste dans le domaine du marketing ou à un poste dans le contrôle de gestion. Si vous visez le service marketing, pensez à bien vous documenter sur les dernières publicités de l’entreprise et leur impact, par exemple : y a-t-il eu un buzz, un bad buzz ? La campagne a-t-elle été réalisée en interne ou par une agence ? Pour un poste de chargé d’affaires à l’international, il est intéressant de regarder l’implantation de l’entreprise dans le monde et de pouvoir en dire quelques mots.

– Comment en parler au cours de l’entretien ?

Commençons par comment ne pas en parler : ne récitez pas la page Wikipédia de l’entreprise ! Rien de plus décevant que le candidat qui récite ce qu’il a appris par cœur sans contextualiser. Collecter toutes ces informations vous permet de manifester votre intérêt sincère pour l’entreprise et de vous projeter plus facilement dans le poste. C’est donc une réelle plus-value pour vous.

L’idéal est d’attendre ou de provoquer finement les occasions de parler de ce qui a retenu votre attention. Vous pouvez rebondir sur les propos de votre interlocuteur ou faire le lien entre les vôtres et une information-clé. Il ne faut pas donner l’impression que vous lisez des fiches, mais intégrer naturellement ce que vous savez de l’entreprise dans vos propos… Montrez que vos valeurs sont celles de cette entreprise et illustrez-le avec des exemples concrets.

Vous renseigner sur l’entreprise et en parler intelligemment lors de votre entretien de recrutement vous permettra de différencier votre candidature. Surtout, cela vous donnera une visibilité sur l’entreprise que vous convoitez et vous donnera l’occasion de valider si vos valeurs sont compatibles.




Rejoignez-nous sur :

Partage