Jeunes : cet été, pensez à l’intérim !

Par , le 05/07/2016Imprimer cet article

L’été est souvent une période de transition pour les étudiants comme pour les jeunes diplômés. Entre le job d’été pas toujours formateur et le petit boulot trouvé par le père d’un ami mais qui n’a pas forcément grand-chose à voir avec votre formation ou vos ambitions, l’été se révèle parfois moins agréable que prévu. Pourquoi ne pas penser alors à l’intérim spécialisé pour des missions concrètes dans votre secteur d’activité ?

Les dernières études sont formelles : l’intérim reste un tremplin vers l’emploi puisqu’il permet l’insertion professionnelle des jeunes et la diversification des expériences. Aujourd’hui, près de 20% des intérimaires spécialisés accèdent à un emploi stable à l’issue de leur mission ; un chiffre non-négligeable quand on connait le taux de chômage des jeunes, y compris parmi les plus diplômés. Les cabinets de recrutement spécialisé ont pour mission d’accompagner les candidats sur des postes réellement en lien avec leur profil. Il ne s’agit pas simplement de permettre au candidat d’acquérir une première expérience professionnelle mais bien de faire en sorte de le positionner au mieux afin de favoriser une insertion durable sur le marché du travail.

L’intérim est plébiscité comme facilitateur d’accès à l’emploi. Ainsi, pour 54% des jeunes qui en ont fait l’expérience, l’intérim permet d’accéder à un emploi rapidement. C’est ensuite un moyen de ne pas rester inactif durant la recherche d’emploi. Solution de transition pour 39% des jeunes, l’intérim permet de ne pas interrompre son rythme professionnel. Plus d’un jeune sur trois y a d’ailleurs trouvé l’opportunité d’acquérir une première expérience professionnelle.

L’intérim renferme de nombreuses opportunités pour les jeunes : acquérir une expérience professionnelle, apprendre différents métiers, financer ses études, se former, trouver un CDI. Et pour des jeunes globalement assez pessimistes sur leur employabilité, l’intérim est une réelle opportunité de développement professionnel.

En plus d’être une expérience complémentaire sur un CV, la mission d’intérim doit être considérée par le candidat comme une chance de prendre des responsabilités, d’être force de proposition et de construire une relation durable avec son utilisateur (entreprise) et/ou son recruteur (consultant de l’Entreprise de Travail Temporaire (ETT)). Elle doit permettre au candidat de développer son réseau de contacts professionnels.




Rejoignez-nous sur :

Partage