Repenser sa recherche d'emploi

Par , le 06/06/2013Imprimer cet article

Nous évoquions dernièrement les besoins en recrutement des TPE/PME et, paradoxalement, les difficultés que ces entreprises pouvaient rencontrer pour trouver des talents, par manque de notoriété et visibilité. Sans pour autant oublier les méthodes désormais classiques de recherche d’emploi (sites d’offres d’emploi, cabinets de recrutement, site web d’entreprises, cooptation, réseaux sociaux professionnels, etc.), peut-être est-il bon, dans le contexte actuel, de repenser quelque peu sa recherche d’emploi. Explications.

Ce n’est un secret pour personne, les recruteurs reçoivent pour une grande majorité des offres diffusées en ligne des centaines de CV. Non pas parce qu’il existe toujours réellement des centaines de candidats potentiels pour chaque poste, mais parce que les annonces sont multi-diffusées, ce qui signifie qu’elles apparaissent bien souvent, outre sur le site de l’entreprise ou du cabinet de recrutement qui les traite, sur les jobs boards, réseaux sociaux professionnels, et autres plateformes de diffusion. Autant de biais permettant de toucher les candidats potentiels, certes, mais du coup également de quoi générer une concurrence plus qu’accrue sur certains postes. Alors parfois, votre CV devient 1 CV parmi 400 autres.

Comment alors contrebalancer cet effet volumique ? En envoyant d’autant plus de CV pour augmenter ses chances, mais également, et peut-être surtout, en allant ré-explorer d’autres parcelles quelque peu délaissées récemment. De quoi parle-t-on ? D’un travail de fourmi, certes, mais qui peut se révéler payant. Sans nécessairement vous renvoyer à la bonne vieille candidature papier, pourquoi ne pas commencer par vous renseigner sur le tissu économique qui entoure votre lieu de résidence ? Nul doute que vous y découvrirez des entreprises dont vous ne soupçonniez pas l’existence, de filiales de grands groupes, de start-ups en plein boom, autant d’employeurs potentiels qui, peut-être, manquent de visibilité mais aussi de collaborateurs ! Pages Jaunes, annuaires des entreprises, presse économique locale, ne négligez rien ! Vous vous rendrez vite compte que des offres auxquelles vous n’aviez pas postulé en ligne concernaient en fait des sociétés peut-être plus proches de vous, porteuses, que vous aviez négligées simplement parce que vous ne les connaissiez pas.

Aujourd’hui, quasiment toutes les entreprises ont un site web et peuvent être contactées en ligne… une idée ? Démarquez-vous, soyez partout, surtout là où les autres ne sont pas (ou plus).




Rejoignez-nous sur :

Partage

Sondage