CV Word ou PDF : pas si has-been...

Par , le 03/06/2015Imprimer cet article

Qui a dit que le CV sous Word ou PDF ne pourrait bientôt plus rivaliser avec les différentes CV-thèques en ligne, pages personnelles, blogs et autres profils LinkedIn ou Viadeo ? Même sur Internet, le CV « classique » a encore de beaux jours devant lui…

Premièrement parce que de nombreux sites de recrutement en ligne (cabinets spécialisés, agences pour l’emploi, entreprises) n’acceptent que l’envoi de CV à des formats « extractibles ». Par cela, comprenez « des fichiers qu’il est facile d’intégrer à une base de données ». Toutes les données pertinentes des CV reçus par un recruteur sont en effet saisies directement dans ce qui s’assimile à un très gros fichier, vivier de candidats en recherche d’emploi, de profils divers et variés, que l’on pourra solliciter lorsqu’une offre en adéquation avec leurs compétences se présentera.

Deuxièmement parce qu’il n’y a pas que les réseaux sociaux professionnels. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises sont présentes sur Facebook et Twitter, où elles entretiennent leur Marque Employeur et leur relation client grâce à un Community Manager dédié. Il en va de même pour les recruteurs et chasseurs de tête. Non que le Community Manager se transforme alors en consultant en recrutement, mais, voyez sa présence comme une opportunité supplémentaire d’entrer en contact avec l’entreprise que vous ciblez. Grâce aux messages privés, il est d’ailleurs possible de faire parvenir des messages avec pièces jointes à l’administrateur d’une page. Encore une fois, l’envoi de votre CV par le biais de la page Facebook ne garantit en rien que votre candidature sera transmise (puisque vous sortez du circuit conventionnel de dépôt de candidatures et de traitement des données) mais les Community Managers sont avant tout des gens qui vous veulent du bien et qui feront ce qui est en leur pouvoir pour satisfaire aux demandes des clients ou candidats.

Troisièmement, parce que de nombreuses offres en ligne exigent une réponse par e-mail, adressée directement aux équipes RH. Il vous est alors demandé de joindre votre CV à l’e-mail et là encore, on s’attend à ce que vous ayez pris le temps de « designer » votre propre support, et non que vous fassiez parvenir une extraction PDF de votre profil LinkedIn.

Sans oublier le réseautage des temps anciens ; celui-là même qui consistait à faire savoir à tout son carnet d’adresses Outlook que l’on était en recherche d’emploi, à rédiger un petit e-mail sous forme de lettre de motivation avec CV attenant, à diffuser largement à tous les contacts qui potentiellement pourraient aider dans la démarche. Pour vous mettre à la page, répétez ce processus en adressant un message privé à tous vos amis Facebook avec votre CV en pièce jointe, ça fonctionne aussi !

Répétons-le si besoin, le CV n’est pas mort.




Une réponse à CV Word ou PDF : pas si has-been…

  1. Ping : Veille RH : semaine du 1er au 5 juin - Revolution-RH

Rejoignez-nous sur :

Partage

Sondage