Tourisme : les entreprises se tournent vers les cabinets de recrutement

Par , le 05/12/2013Imprimer cet article

Comme nous l’évoquions il y a peu dans notre article « Le tourisme peine à recruter », les entreprises du secteur rencontrent des difficultés toujours plus grandes pour répondre à leurs besoins de recrutement. Face à ce constat, Page Personnel vient de lancer une division spécialisée (Hôtellerie & tourisme) en vue d’apporter son expertise et sa réactivité aux acteurs du secteur.

Même en temps de crise, le secteur de l’hôtellerie et du tourisme reste confronté à une réelle problématique de recrutement. En 2013, on dénombrait encore pas moins de 60 000 emplois laissés vacants. Conditions de travail difficiles, horaires décalés, salaires peu attrayants : le secteur peine à attirer, et à fidéliser. Sylvain Massebeuf, Directeur de la Division Hôtellerie & Tourisme chez Page Personnel, nous apporte son analyse :

« Sur les métiers du tourisme, les recrutements se font en grand nombre par cooptation, par réseau. De nombreux candidats nous indiquent avoir accédé à des postes par recommandation, parce qu’ils connaissaient quelqu’un qui leur a fait part d’un besoin. Aujourd’hui malheureusement, la cooptation ne suffit plus. Le secteur souffre de sa réputation et les candidats y voient trop de contraintes et sont donc particulièrement difficiles à capter. Sans compter que c’est dans le secteur du tourisme que le taux de fidélité des acteurs est le plus bas (seuls 21% des salariés restent plus de 10 ans dans le secteur de l’hôtellerie & du tourisme contre 38 % dans les autres secteurs). Le turnover est très important et coûte cher aux entreprises. C’est pourquoi elles sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers des cabinets de recrutement spécialisés tels que Page Personnel. L’externalisation des recrutements permanents permet aux entreprises de minimiser les risques de turnover en s’appuyant sur l’expertise de cabinets spécialisés qui ont pour objectif de recruter les candidats les plus susceptibles de « durer » dans la profession, les plus en adéquation avec les postes proposés. En outre, cela leur permet de gagner un temps précieux, c’est un réel investissement sur l’avenir. Sur le plan du travail temporaire, le besoin est également réel. La réactivité des cabinets de recrutement est dans ce cas très appréciée, notamment dans le cas de remplacements au pied levé, ou lorsqu’il faut répondre à un besoin inattendu de main d’œuvre en cas de pic d’activité. »

Sylvain Massebeuf insiste par ailleurs sur l’impact des évolutions sectorielles qui viennent modifier les besoins des entreprises. « Le secteur est en mutation. Qu’il s’agisse d’évènements géopolitiques (printemps arabe, etc.) qui viennent changer les comportements des consommateurs (destinations) ou purement des avancées technologiques (développement du e-commerce et des centrales de réservation) qui changent la donne, le tourisme évolue. On « consomme » aujourd’hui le tourisme différemment. Par conséquent, les profils recherchés aujourd’hui sont différents de ceux que l’on recherchait il y a encore 10 ans. Les entreprises n’ont parfois plus les ressources en interne ou la capacité à faire monter en compétences leur personnel et doivent donc externaliser leurs recrutements. Elles recherchent des compétences différentes, des profils capables de s’adapter aux évolutions incessantes du secteur. Aujourd’hui, on recherche par exemple des conseillers voyage capables de s’adapter aux demandes des consommateurs, de proposer des formules à la carte, des séjours courts. Des éléments très réactifs, capables de devancer les concurrents, de positionner l’entreprise de manière très compétitive. »

Vous recherchez des collaborateurs ou êtes à la recherche d’un poste dans le tourisme ? Retrouvez nos offres ou contactez-nous sur www.pagepersonnel.fr.




Une réponse à Tourisme : les entreprises se tournent vers les cabinets de recrutement

  1. Ping : Hôtellerie/tourisme : pourquoi les entrep...

Rejoignez-nous sur :

Partage