Les éléments de motivation au travail

Par , le 02/10/2012Imprimer cet article

Le baromètre IPSOS publié en avril dernier consacrait les salariés français comme les champions de la démotivation (40%). Alors que le chômage soulève une inquiétude grandissante en Europe, les Français continuent de placer le salaire en tête de leurs préoccupations (52%), devant le temps consacré au travail (18%) ou le maintien de l’emploi (29%), focalisant leurs attentes sur le pouvoir d’achat (68% d’insatisfaits). Parallèlement, 42% des cadres supérieurs attribuent une note de 8 à 10 à leur niveau de stress et 51% pensent « consacrer trop de temps à leur travail » alors que seuls 59% se disent satisfaits de la reconnaissance. Des chiffres qui inquiètent et soulèvent une question : dans le contexte actuel, quels leviers utiliser pour motiver au mieux les salariés ?

Le bien-être au travail est de plus en plus mis en avant pour influencer positivement la motivation des salariés et par conséquent leur productivité. Pour que l’entreprise soit la plus performante possible, il faut en effet des salariés impliqués, motivés et respectés. Par respectés, on entend que l’entreprise doit montrer à ses salariés la reconnaissance qu’ils méritent, et cela passe, outre le salaire, par des événements ludiques et/ou fédérateurs tels que les incentives ou team building (des dépenses qui représentent environ 42 % du budget de communication interne des entreprises).

Les incentives (soirées, voyages, …) permettent notamment de re-dynamiser les équipes et de récompenser les salariés lors de l’atteinte de certains objectifs. Rien de tel qu’un moment de détente à partager entre collègues en faisant fi, le temps d’une journée, soirée ou d’un week-end, des barrières hiérarchiques habituelles. Il est aujourd’hui primordial, à l’heure où 40% des salariés français se disent démotivés, de savoir créer des occasions de renforcer les liens entre les équipes, de recréer des relations de confiance et d’entraide tout en faisant des salariés des ambassadeurs des valeurs de la marque. Cependant, l’incentive n’est pas seulement un moment agréable de partage, c’est aussi un événement qui incite réellement les participants à mettre en commun leur intellect et/ou leurs capacités physiques dans une logique d’optimisation du travail d’équipe. Le budget alloué à ce type d’événement n’est pas nécessairement très important. Les prestataires et les offres étant nombreux, il y a en a pour tous les budgets et pour tous les goûts, du buggy dans Paris au char à voile en Normandie en passant par les cours de confection de sushis ou soirées œnologie.

Les évènements sportifs ou soirées d’entreprise sont également d’excellents moyens de fédérer les équipes et de motiver les salariés autour de l’identité de l’entreprise. Les fêtes de fin d’année représentent souvent l’occasion d’organiser des soirées à destination du personnel et/ou de sa clientèle afin d’affirmer son identité et de communiquer autour des valeurs d’entreprise dans une optique de cohésion, de convivialité et de reconnaissance.

Source : 6ème vague du Baromètre Ipsos Edenred sur le « Bien-être au travail et la motivation des salariés français »


Une réponse à Les éléments de motivation au travail

  1. Samuel@motivation-au-travail    3 octobre 2012 à 11 h 10 min

     » Les évènements sportifs ou soirées d’entreprise sont également d’excellents moyens de fédérer les équipes et de motiver les salariés autour de l’identité de l’entreprise.  »

    J’y ajouterai une chose :
    Fédérer des salariés autour de l’identité d’une entreprise sera certainement efficace, mais probablement pas suffisant dans un contexte où l’entreprise ne peut plus garantir la sécurité de l’emploi.
    Ce qui va permettre de fédérer au-delà de l’identité, c’est le projet à moyen et long terme.

    Les entreprises qui gardent les yeux sur le cap dans la tempête seront probablement plus fédératrices.

    Cdt.

Rejoignez-nous sur :

Partage

Sondage

Les thèmes du blog

eBuzzing

Ebuzzing - Top des blogs Ebuzzing - Top des blogs - Emploi Ebuzzing - Top des blogs - Société