Focus métier – Négociateur VEFA

Par , le 24/11/2016Imprimer cet article

En quoi consiste le métier de Négo VEFA ?

Le métier de Négociateur VEFA (ou Vente en l’Etat Futur d’Achèvement) consiste à recevoir, conseiller et accompagner une clientèle désirant acheter un bien immobilier neuf. Le vendeur accompagne ainsi l’acheteur afin d’acquérir un bien immobilier en cours de construction que le vendeur s’engage à lui livrer une fois achevé. Le Négociateur VEFA travaille pour un promoteur immobilier (Bouygues Immobilier, Eiffage..) ou un commercialisateur (intermédiaire entre le promoteur et l’acheteur), il a à sa disposition plusieurs outils de vente afin de permettre à l’acheteur de se projeter sur le futur programme comme des plans de construction, des maquettes 3D, graphiques, simulations de visites par ordinateur…

Quel profil pour exercer ce métier ?

Le métier de négociateur VEFA n’est pas réservé à un profil spécifique mais est ouvert à des profils commerciaux qui possèdent une première expérience dans l’immobilier. Nous recrutons aujourd’hui des profils très divers, de l’autodidacte à fibre commerciale au diplômé d’Ecole de Commerce. Il est  important d’avoir de bonnes connaissances de l’immobilier neuf et des lois de défiscalisation ( Pinel, LMNP, Primo-Accédant), mais aussi de maîtriser les calculs de réductions d’impôts afin de pouvoir conseiller et orienter les clients.

Concernant les formations, elles sont diverses : BTS professions immobilières ou force de vente ou MUC, Licence  professionnelle négociation et promotion immobilière à Ecole de Commerce. Il existe également des formations spécifiques au sein de l’ICH-CNAM vous permettant de vous former sur les aspects juridiques et techniques de la promotion immobilière.

Un métier accessible aux jeunes diplômés ?

Les recruteurs recherchent effectivement de jeunes profils dynamiques, souhaitant développer leurs compétences dans la vente VEFA. Plus qu’une expérience longue dans la vente en immobilier neuf, nous recherchons des profils à l’écoute des acheteurs et étant sensibles à la notion d’accompagnement et de conseil client.

Quelles compétences pour un bon négociateur VEFA ?

Un bon négociateur VEFA possède un bon sens de l’écoute et une certaine empathie. Contrairement au cycle de vente classique, c’est le plus souvent l’acheteur qui vient au vendeur au sein des bulles de vente. Il faut pouvoir rassurer et inspirer confiance aux futurs acheteurs. De plus, il faut être à l’écoute des besoins des clients afin de leur conseiller la meilleure offre en fonction du potentiel d’investissement et de leurs envies (typologie de surface, emplacement, …). Enfin, il faut également pouvoir assurer un vrai suivi clientèle puisque le processus de vente est long et se compose de différentes étapes (contrat de réservation, acte de vente, livraison du logement).

Quelles perspectives d’évolution et quels salaires ?

Les perspectives d’évolutions sont nombreuses. Tout d’abord, vous pouvez évoluer au sein de la vente en VEFA en passant sur un poste de chef des ventes puis de Directeur des ventes (Pilotage de l’activité commerciale ). Vous pouvez également évoluer au sein de la promotion immobilière sur des postes de responsable SAV (gestion des garanties liées à la vente de l’immeuble), Prospecteur Foncier (recherche du foncier) ou encore Responsable de Programme. Enfin, il est également possible de revenir sur de la vente dans l’immobilier ancien en tant que Négociateur Immobilier.

Les salaires peuvent s’étaler de 40 à 80KE bruts annuels (variable inclus). En fixe, on constate souvent une base type SMIC à 25-26K€ avec un variable équivalent à un pourcentage du prix de vente hors taxe.

vefa

Extrait de l’étude de rémunérations 2017 de PageGroup

(télécharger l’étude complète).




Rejoignez-nous sur :

Partage