Transformation numérique et hyperconnexion des salariés

Par , le 25/10/2016Imprimer cet article

hyperconnexion Vous n’arrivez pas à quitter vos mails ou votre compte Twitter pro, même pendant vos réunions ? Vous passez vos soirées à travailler sur votre ordinateur portable ? Le droit à la déconnexion, c’est peut-être pour vous. Avec Talenteo, faisons le point sur un phénomène qui touche de plus en plus de personnes : l’hyperconnexion !

L’hyperconnexion , c’est quoi?

Pour être toujours plus productives et compétitives, les entreprises ont pris le virage numérique. Et qui dit transformation numérique de l’entreprise dit mise en place ou mise à disposition d’outils connectés favorisant la mobilité et la flexibilité. Cependant, la possibilité donnée aux collaborateurs d’être toujours connectés à leur espace de travail, par l’intermédiaire d’un téléphone portable, d’une tablette, d’un ordinateur portable est à l’évidence porteuse de certains risques. Par l’intermédiaire de ces outils, quotidiennement utilisés, la vie professionnelle s’immisce dans la vie personnelle (et inversement, certes). En résulte parfois, sans que le salarié en soit nécessairement conscient, une difficulté à prendre du recul et à se sortir réellement du travail.

Selon Talenteo, l’hyper-connexion ne touche pas seulement les joueurs de Pokémon GO mais la grande majorité des professionnels en France ! Car ce phénomène ne concerne pas seulement le temps que vous passez sur votre smartphone ou votre tablette, il inclut également le temps que vous passez à travailler sur votre ordinateur ou à consulter vos mails, tant personnels que professionnels. Si une large partie de la population est concernée par l’hyperconnexion, les cadres et les managers en sont les premières victimes. Entre pluies de mails et rappels d’agenda, le temps passé sur un terminal mobile devient très vite extensible.

Comment faire pour y échapper ?

Certains collaborateurs de grandes entreprises sont adeptes de la « digital détox » qui vise à laisser le numérique derrière soi quelques jours durant. Pour les autres, il existe des méthodes moins drastiques. La loi pour le droit à la déconnexion, qui sera effective en 2018, autorise officiellement les salariés à laisser leurs mails professionnels derrière eux à la sortie du bureau. Une bonne nouvelle pour les personnes éprouvant une certaine culpabilité à couper leur smartphone pro en passant la porte !

Il existe également une multitude de petites astuces qui pourront vous aider à limiter la consultation de vos mails au travail ou à la maison. Lorsque vous êtes au bureau, n’hésitez pas à dédier des plages dans votre planning à la consultation de vos mails. En réunion, utilisez le mode « ne pas déranger » de votre portable pour ne pas être interrompu par des notifications de toutes sortes. Lorsque vous êtes en déplacement ou en vacances, programmez un message d’absence avec la date de votre retour. Lorsque vous rentrez chez vous, n’hésitez pas à désactiver les notifications de vos mails sur votre mobile ou tablette, voire à couper totalement votre portable professionnel, à moins que votre métier n’implique une notion d’astreinte.




Rejoignez-nous sur :

Partage