Twitter : nouveau compagnon de la recherche d'emploi ?

Par , le 10/05/2016Imprimer cet article

Blog etude twitterMichael Page & Page Personnel (PageGroup) ont récemment réalisé une enquête auprès des chercheurs d’emploi (à l’écoute active du marché ou en veille) afin de mieux connaître leur perception et leurs éventuelles utilisations du réseau social Twitter.

  • Quand la twittosphère s’agite pour l’emploi

A l’origine de cette étude, un constat : depuis plus d’un an, on perçoit une mobilisation de plus en plus forte des principaux acteurs de l’emploi sur la plate-forme. Cela se matérialise par des actions régulières et des initiatives variées en faveur de l’emploi (#VotreJob, #i4emploi,#LiveEmploi, #Apec1erJob, …) mais aussi par un volume d’offres diffusé de plus en plus conséquent. Les candidats et professionnels en veille ont-ils connaissance de ce levier ? Si oui, comment l’utilisent-ils ?

L’étude de Michael Page et Page Personnel révèle plusieurs éléments intéressants : aujourd’hui, 35.2% des personnes à l’écoute du marché ont un compte Twitter et près de 50% d’entre elles utilisent l’outil pour réaliser une veille professionnelle. Dans ce cadre, elles suivent en priorité les comptes Twitter de sites emploi (Pôle emploi, RegionsJob, Apec, Cadremploi, …) et d’actualités généralistes (tous deux à 61.4%) et de cabinets de recrutement (54.4%). Parmi les personnes en recherche d’emploi qui déclarent utiliser Twitter, on observe une forte proportion de cadres (72.5%). L’outil semble mieux identifié par cette population de professionnels.

  • En recherche d’emploi, 4 pratiques se dégagent :

4 pratiques utilisateurs

  • Des chercheurs d’emploi proactifs sur le réseau ?

L’étude PageGroup révèle que si 70,6% des répondants déclarent retweeter des informations, rares sont ceux qui contactent d’autres utilisateurs en direct (utilisation de la mention @). Ils sont d’ailleurs près d’1/3 à ne pas interagir du tout.

Interactions et proactivité

Par ailleurs, ils ne sont que 15% à avoir déjà contacté un recruteur directement sur Twitter et 79.2% n’ont jamais tweeté de recherche de poste, en utilisant par exemple le hashtag #i4emploiR. Et pour cause : 62.9% ne connaissent pas les hashtags #i4emploi/#i4emploiR qui pourraient les aider ! A bon entendeur…

  • Twitter, efficace pour trouver un job ?

Si plus d’1 utilisateur sur 3, en recherche active ou en veille, pense que oui, 44% restent à convaincre et 22% n’y voient pas de réelle opportunité pour augmenter leurs chances de trouver un poste. Principal frein à l’utilisation de l’outil, la complexité perçue (difficulté d’accès aux personnes ou à l’information, le plus souvent par manque de connaissance des codes de l’outil).

Enfin, parmi les personnes en recherche d’emploi qui n’utilisent pas Twitter, 53% indiquent ne pas voir l’utilité du réseau (mauvaise connaissance de l’outil -45%-, manque d’intérêt – 23.7%-, idée de complexité, de temps à consacrer). Ils utilisent néanmoins d’autres outils, à commencer par les réseaux professionnels LinkedIn (76.7%) et Viadeo (52.9%) ou encore Facebook (15.5%). A noter que chez les moins de 25 ans, l’utilisation de Facebook pour la recherche d’emploi semble se démocratiser : ils sont ainsi 28.6% à indiquer utiliser le réseau dans ce cadre, une proportion croissante qui laisse entrevoir un changement des comportements utilisateurs sur ce réseau jusqu’ici perçu comme strictement « personnel ».

Suivez dès maintenant @PagePersonnel sur Twitter pour toujours plus d’opportunités d’emploi et conseils de carrière !

[Infographie] Twitter, l’emploi et vous par Page Personnel




Rejoignez-nous sur :

Partage